Le Portrait : Michael Saylor le PDG visionnaire de MicroStrategy

Dans un monde où la technologie évolue à une vitesse fulgurante, certains individus se démarquent par leur capacité à anticiper l'avenir et à transformer radicalement des industries entières. Michael Saylor, PDG de MicroStrategy, est de ceux-là. Son parcours, depuis ses humbles débuts jusqu'à devenir une icône dans l'univers de la crypto-monnaie, est une source d'inspiration.
Michael Saylor

Partagez l’article sur vos réseaux :

L'enfance de Michael Saylor, de vagabond au MIT

Né en 1965 dans une famille militaire, Michael Saylor a passé son enfance à déménager d’une base de l’U.S. Air Force à une autre. Cette vie nomade lui a ouvert les yeux sur divers aspects du monde, mais c’est la technologie qui a capté son intérêt.

Major de sa promotion au lycée, il a ensuite intégré le prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT), où il a obtenu une double spécialité en aéronautique et en science, technologie, et société.

C’est également à l’université qu’il a rencontré son frère de la fraternité Theta Delta Chi et futur cofondateur de MicroStrategy, Sanju K. Bansal.

Micheal Saylor travaillant à McDonald dans sa jeunesse

Michael Saylor travaillant à McDonald dans sa jeunesse Photo: @michael_saylor/Instagram

Les premiers pas d'un Pionnier

Après une brève période dans l’armée, un problème de santé l’a empêché de devenir pilote. Il s’est alors tourné vers le conseil en technologies, où il a aidé de grandes entreprises à prendre des décisions stratégiques grâce à des simulations informatiques.

En 1989, à seulement 24 ans, Saylor a cofondé MicroStrategy, une entreprise qui allait révolutionner le domaine de la business intelligence.

L’entreprise a rapidement grandi, signant un contrat de 10 millions de dollars avec McDonald’s en 1992. Sous la direction de Saylor, MicroStrategy a constamment innové, se diversifiant dans le mobile software et les solutions cloud, et se forgeant une réputation pour ses produits novateurs.

L'introduction en Bourse de MicroStrategy : un moment clé pour Michael Saylor

L’introduction en bourse (IPO) de MicroStrategy en 1998 est un chapitre mémorable dans l’histoire de Michael Saylor, marquant le début d’une nouvelle ère pour lui et son entreprise.

Dans une salle de conférence avec vue sur la baie de San Francisco, Saylor, s’apprêtait à présenter son entreprise pour la 70e fois en deux semaines, répétant avec conviction : « Nous sommes si concentrés que nous pourrions faire un trou brûlant dans le plafond ».

La fixation du prix de l’action représentait l’ultime étape de négociation entre Saylor, Lynch et les banquiers de Merrill Lynch. Initialement, lors de l’annonce de l’IPO en avril, la fourchette de prix était estimée entre 8 et 10 dollars. Cependant, grâce à une forte demande, MicroStrategy pouvait viser plus haut, chaque dollar supplémentaire signifiant 4,6 millions de dollars additionnels pour l’entreprise.

Malgré les discussions tendues et les stratégies de négociation méticuleuses, Saylor ne voulait pas fléchir sur le prix. Il avait minutieusement préparé sa position, s’informant auprès d’autres banquiers pour valider ses attentes. Convaincu de la valeur de son entreprise, il exigeait un prix d’introduction de 12 dollars par action, une position qu’il défendit avec fermeté.

L’audace de Saylor paya. Alors que la journée avançait et que les commandes d’actions affluaient, les banquiers acceptèrent finalement de fixer le prix à 12 dollars. Cette victoire n’était pas seulement une réussite financière pour MicroStrategy, mais elle symbolisait également la reconnaissance du travail acharné de Saylor et de son équipe, ainsi que de leur vision innovante.

Saylor, avec sa persévérance et sa vision, avait non seulement brûlé un trou dans le plafond, comme il l’avait promis, mais avait également ouvert une voie vers le ciel pour MicroStrategy.

Sanju K. Bansal, et Michael Saylor célèbrent le lancement public de la société en juin. (Par Dudley M. Brooks - The Washington Post)

Sanju K. Bansal, et Saylor célèbrent le lancement public de la société en juin.
(Par Dudley M. Brooks – The Washington Post)

Une aventure financière avec le Bitcoin

C’est en 2020 que Saylor a pris l’une des décisions les plus audacieuses de sa carrière : investir massivement dans le Bitcoin.

Malgré un tweet de 2013 dans lequel il semblait réticent à l’idée du Bitcoin, la pandémie de Covid-19 l’a poussé à reconsidérer cette cryptomonnaie comme un moyen de protéger l’énorme trésorerie de MicroStrategy contre l’inflation.

Après des centaines d’heures d’étude, il a été convaincu de son potentiel, transformant ainsi MicroStrategy en l’une des premières grandes entreprises à investir dans le Bitcoin.

L'Audace paye

Saylor a continué à acheter du Bitcoin, même lorsque le marché était instable, montrant une confiance inébranlable dans sa vision. Aujourd’hui, MicroStrategy détient près de 1% de l’offre totale de Bitcoin, ce qui représente une valorisation de plusieurs milliards de dollars.

Malgré les fluctuations du marché, l’investissement de Saylor dans le Bitcoin a renforcé la position de MicroStrategy comme une entreprise visionnaire, prête à embrasser l’avenir.

Un héritage d'innovation

Au-delà de ses succès financiers, Michael Saylor a également laissé une empreinte indélébile sur le secteur technologique en tant qu’inventeur de plus de 40 brevets et auteur de « The Mobile Wave », où il prévoit l’impact des technologies mobiles sur la société.

Par ses actions audacieuses et sa vision à long terme, il a prouvé que l’audace et l’innovation sont les clés du succès dans le monde rapide de la technologie et de la finance.

L’histoire de Michael Saylor est un témoignage puissant de ce qui est possible lorsque la passion pour la technologie rencontre une vision audacieuse de l’avenir.

Sa foi dans le Bitcoin, malgré les sceptiques, démontre sa capacité à voir au-delà de l’horizon immédiat et à parier sur l’avenir. Pour beaucoup, Saylor incarne l’esprit d’un véritable visionnaire, prouvant que le courage de suivre sa conviction peut transformer non seulement une entreprise, mais aussi le monde entier.

Sources :

Pricing the Deal – The Washington Post

Michael Saylor – Wikipedia

Rejoignez-nous

Plongez dans l’univers du BIM Blog, votre guide privilégié sur la blockchain, les cryptomonnaies, mais aussi qui vous en apprend plus sur ces domaines grâce au lexique. Ici, nous décortiquons les actualités brûlantes, tout en vous offrant des éclairages pertinents pour naviguer et évoluer avec assurance dans ces domaines passionnants.

Publicité

Les articles récents

Sélectionnés pour vous :

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter BIM Blog et gardez toujours une longueur d’avance.

Laissez un commentaire

Avis sur les liens partenaires : Au sein de cette page, nous vous présentons divers actifs, produits et services liés à l’investissement. Certains de ces liens sont partenaires, ce qui signifie que si vous effectuez un achat ou une inscription via ces liens, une commission nous est versée par notre partenaire. Ceci soutient l’écosystème BIM et notre mission de vous fournir du contenu pertinent et de qualité. Rassurez-vous, cela ne change rien pour vous, et vous pourriez même bénéficier de certains avantages grâce à nos liens.

Conseils de l’AMF : Un rendement élevé ne garantit pas toujours des bénéfices. Tout investissement à haut rendement s’accompagne d’un risque tout aussi élevé. Assurez-vous que votre prise de risque correspond à vos objectifs, à la durée de votre investissement et à votre tolérance à la perte.

Prudence en matière d’investissement : Investir dans les cryptomonnaies comporte des risques. Bien que nous mettions tout en œuvre pour sélectionner des produits et services de qualité, nous ne saurions être tenus responsables des conséquences liées à vos décisions d’investissement. La nature des crypto-actifs est volatile : faites vos recherches, évaluez vos risques et n’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Les informations fournies ici ne sont en aucun cas des conseils financiers.

Ne misez pas votre capital si vous n’êtes pas prêt à accepter des pertes.

Pour une transparence totale, nous vous invitons à consulter nos sections Avertissement légal, Politique de confidentialité et Mentions Légales.